Mercredi 13 décembre
 
95598 visites
à ce jour

La Maison de Georges Bizet

« J’ai trouvé à Bougival un petit coin très tranquille au bord de l’eau (1 rue de Mesmes - Bougival, Seine et Oise). J’y vais terminer Carmen ». (Printemps 1874)

La Maison de Bizet est au centre du hameau (photographie de 1882)

Comme les maisons qui l’entourent, la maison louée par Georges Bizet fut construite au XIXème siècle dans l’étroite bande de terrain séparant le fleuve de la route nationale qui va de Rueil-Malmaison à St Germain-en-Laye. A l’époque, de grandes propriétés et des maisons campagnardes bordaient la route Paris-Cherbourg et voyaient passer un trafic de diligences et de charrettes. Un tramway hippomobile, surnommé “chemin de fer américain” reliait Rueil-Malmaison à Port-Marly.

Il n’y a évidemment pas grand chose de commun entre la route qu’a connue Bizet et la route actuelle. Mais hier comme aujourd’hui, que ce soit en bateau en descendant la Seine, ou en automobile en sortant de l’A86 à Rueil-Malmaison, ce hameau constitue la porte d’entrée de Bougival, le point où la route débouche sur le Pays des Impressionnistes.

Le Hameau de Bizet, aujourd'hui, côté Seine

La Maison de Bizet, côté rue, en 1891
Si le Hameau qui entoure la maison de Bizet n’a pas changé depuis le XIXème siècle, celle-ci a subi des transformations qui ont sensiblement modifié son aspect extérieur. Le bow-window d’origine a été prolongé aux étages supérieurs et une toiture à quatre pentes a remplacé le toit presque plat. Sur les photos prises en 1882, il faut bien constater que la “maison blanche” de Bizet était plus élégante. Elégance que la Villa Viardot (toute proche) ou la Garenne (sur la place de l'église) ont pu conserver. Mais beaucoup de choses sont encore réparables.

A l’intérieur, grâce aux Archives départementales, nous avons sa description dans les années 1880, ce qui autorise à dire que presque rien n’a encore été changé. Le vieil évier est toujours au sous-sol, l’escalier est le même, la disposition identique des pièces permet de repérer le cabinet de travail de Bizet, la pièce où il est mort.

Du côté Seine, la vue est restée aussi belle que du temps de Bizet. 1874, c’est précisément l’année où les peintres, Sisley en particulier, arpentent ces rives pour les peindre. Là aussi, comment ne pas imaginer des rencontres entre le musicien et le peintre ?

 

1875 – Sisley La Seine à Bougival (Musée d’Orsay) Photographie prise en 2005 à 50 m de la maison

En traversant la route, on trouve la belle propriété des Frênes où s’installèrent Ivan Tourgueniev et Pauline Viardot en 1874, la même année que Bizet. Comment ne pas imaginer qu’ils se sont rendus visite ? D’autant plus que Pauline Viardot est espagnole, qu’elle adore les chants et les danses de son pays et que Bizet n’a jamais mis les pieds en Espagne. Malheureusement, en dehors de leur commune participation à quelques concerts et l’adresse de Bizet dans l’agenda de Tourgueniev pour qu’il vienne donner des leçons de piano à sa fille, il n’y a aucune marque tangible d’une quelconque intimité entre les Viardot et les Bizet.

Villa de Pauline Viardot Datcha d’Ivan Tourgueniev

A l’instar de l’Auberge Ravoux à Auvers-sur-Oise pour Van Gogh ou de la Maison d’Emile Zola à Médan, la Maison de Bizet à Bougival a vocation à devenir un lieu de mémoire. Elle a été achetée en 1982 par Mr et Mme Lemoine qui avaient une émouvante conscience de la valeur patrimoniale du lieu et un grand respect de la mémoire de Bizet. Mais il n’était pas possible de visiter la maison, sauf pour de très rares visiteurs.

Aujourd’hui, la maison appartient à des descendants de M. et Mme Lemoine qui en poursuivent la restauration et s’emploient, avec une admirable énergie, à retrouver les traces du passage de Bizet. Les premières visites de la maison ont eu lieu lors des Journées du Patrimoine de septembre 2010. Ce fut un franc succès. A présent, il est possible de visiter la Maison de Bizet en dehors des Journées du Patrimoine sur inscription impérative auprès de l’Office du Tourisme de Bougival.

Téléphone : 01 39 69 21 23

Mail : office-tourisme@ville-bougival.fr
Site internet : http://www.tourisme-bougival.com/visiter-bougival/maison-de-georges-bizet

[Haut de la page]