Vendredi 23 juin
 
77145 visites
à ce jour

Le Centre Européen de Musique de Bougival

Président : Jorge Chaminé

La Villa Viardot

COMITÉ D’HONNEUR
PRÉSIDENTE : Teresa Berganza

• Teresa Berganza, présidente des Amis de Bizet
• Federico Mayor Zaragoza
• S.A.R. Princesse Christina des Pays-Bas
• Nicholas Angelich • Alfred Brendel
• Aldo Ciccolini • Natalie Dessay
• Léon Fleisher • Henry-Louis de la Grange
• Hervé Lacombe • Laurent Naouri • Louis Schweitzer

« UN NAVIRE QUI GAGNE LA MER »

En juin 2013, lors du Festival des Amis de Bizet, le Centre Européen de Musique de Bougival était encore un projet.
Certes, il était magnifique, reconnu et plébiscité partout où il était annoncé. Mais il n’était pas créé et tout restait à faire. Un an après, le CEM a une existence juridique, un Comité Directeur, l’ étude de faisabilité est en route. C’est maintenant un navire qui gagne la mer et le lancement d’un navire est toujours l’occasion d’une fête. C’est pourquoi les Amis de Bizet font du concert du 19 juin, la fête du lancement officiel du CEM.

• Le cœur du CEM, c’est la Villa Viardot. Avec la Datcha de Tourgueniev, ce bijou du XIXe siècle se cache dans les arbres de la Colline des Impressionnistes. À ses pieds, au bord de la Seine, se trouve la petite maison où Georges Bizet orchestra Carmen et mourut de son échec à 36 ans. C’était en 1875, année durant laquelle Sisley peignit la Seine près de la maison de Bizet. La couverture du dépliant le rappelle.

• L’association des Amis de Bizet est née avec le siècle et Jorge Chaminé a été le premier à percevoir la valeur d’un site qui incarne la musique, la littérature et la peinture du XIXe siècle. Baryton applaudi sur les plus grandes scènes, ambassadeur de « Music inMiddle East », Jorge Chaminé a été nommé « Premier Musicien pour la Paix ». Dans la dernière édition du Who’s Who américain, il est désigné comme la « Personnalité musicale de l’année 2013 ».

Ces informations permettent de saisir la capacité de Jorge Chaminé à concevoir des projets d’envergure et à les mener à bien contre vents et marées, en obtenant le soutien de la communauté internationale. Les germes du CEM sont dans la Villa Viardot depuis le début du siècle grâce à la longue suite de succès des événements qui s’y sont déroulés : concerts, ateliers Sons croisés, conférences, etc. Mais tout était limité et freiné à cause des dimensions du bâtiment.

Grâce à l’utilisation du terrain contigu au parc de la Villa, le CEM répondra aux attentes qui se manifestent de plus en plus. Les équipements réalisés (auditorium, salles d’études, studios d’enregistrement, logements pour les étudiants, etc.) permettront d’accueillir aussi bien le grand public que des étudiants de haut niveau ou de jeunes scolaires.

UN RETOUR SUR LES DERNIERS MOIS DE CETTE MARCHE LONGUE ET PERILLEUSE !

La route du CEM en 2015 restera dans les annales comme celle de tous les dangers. Elle commence avec l’annonce d’un projet immobilier sur le terrain Mercedes ruinant tout espoir de réaliser le CEM. Au printemps, l’espoir renaît grâce à Luc Wattelle, maire de Bougival, qui trouve le moyen de stopper (provisoirement) les ambitions de Mercedes.

Jusque-là, si le CEM existait juridiquement, il était complètement inconnu dans les hautes sphères du pouvoir. Jorge Chaminé et Luc Wattelle ont donc multiplié les rendez-vous pour le faire connaître. Partout, ils reçoivent un accueil enthousiaste, non seulement parce que le projet est très riche culturellement, mais aussi parce qu’il va amplifier un développement touristique en marche dans cette Boucle de la Seine si gâtée par les dieux.

Au niveau international, Jorge Chaminé réactive les relations qu’il a avec l’Union Européenne, du fait de ses nombreux engagements humanitaires, notamment à Europa Nostra qui promet un soutien inconditionnel au projet. Mais si ces soutiens, tant français qu’européens, sont déjà médiatiquement très importants, ils n’amènent, pour le moment, aucun financement.

Il est donc urgent de se battre. Nous avons embauché une jeune agence de fundraisers au nom prometteur de «Dartagnans». Comme ce héros, elle se bat bien et intelligemment. Elle travaille en plein accord avec l’agence de communication «Les Rasqas» embauchée également pour créer un logo et un site conforme aux standards de notre époque.

Mars 2016 – 1. Création du logo du Centre Européen de Musique

2. Ouverture du Site du CEM :

www.centreeuropeendemusique.fr

Nous suivre sur le site sera déjà la preuve que vous nous aidez à poser la première pierre de l’édifice.

Consultez-le, inscrivez-vous à la Newsletter, Vous serez ainsi tenus au courant de tous évènements petits ou grands et vous pourrez nous aider en participant, dans la mesure de vos moyens, à cette campagne de fundraising.

Faites-le connaître autour de vous. Aidez-nous en diffusant l’information à tout votre carnet d’adresses.

Novembre 2016 - le projet continue d'avancer, l'équipe se renforce, les prochaines étapes seront décisives.

 Prenez connaissance des détails du projet en novembre 2016 : contenu, étapes, dernières actualités.

La Colline des Impressionnistes

[Haut de la page]